Bagage retardé ou perdu : faites-vous indemniser

Le retard ou la perte de bagage n’est pas quelque chose d’inhabituel dans les aéroports. En effet, avec tous les bagages qui vont et viennent tous les jours, il y en a toujours certains qui se perdent ou s’abîment en cours de route. Il faut savoir que la sécurité et la protection de vos bagages sont à la charge de la compagnie aérienne. Ainsi, en cas de perte ou de retard de vos bagages, vous pouvez demander réparation auprès de la compagnie aérienne. Découvrez comment obtenir indemnisation suite à un bagage retardé ou perdu.

Les démarches à suivre pour obtenir une indemnisation

Pour obtenir une indemnisation, il faut impérativement prouver que la perte ou le retard des bagages est la responsabilité de la compagnie aérienne. La procédure peut s’enclencher dès que vous n’arrivez pas à trouver vos bagages malgré la réclamation effectuée auprès de la compagnie. Pour la perte, vous pouvez percevoir une indemnité qui équivaut à la valeur de votre valise et de son contenu dans le cadre de la Convention de Montréal. L’indemnité est calculée sur la base d’une unité de compte du fonds monétaire international DTS et 1 DTS vaut environ 1,25 €. Toutefois, quelle que soit la valeur des effets que vous avez perdu, l’indemnité ne doit pas dépasser les 1400 €.

 Pour les bagages retardés, vous devez d’abord faire une déclaration de retard et faire ensuite une réclamation écrite adressée à la compagnie aérienne. Il s’agit d’une lettre recommandée avec accusé de réception à envoyer de préférence entre 14 et 21 jours après le constat du retard. Vous devez détailler dans le courrier les préjudices subis et demander un dédommagement de bagage retardé et un remboursement sur les frais de première nécessité. Pour obtenir gain de cause, n’oubliez pas de conserver les preuves de vos dépenses de première nécessité.

Qu’en est-il des bagages perdus 

Qu’en est-il des bagages perdus ?

Lorsque vous n’arrivez pas à retrouver vos bagages à la fin d’un vol et que la situation n’a pas changé après 14 ou 21 jours d’attente, vos bagages seront alors déclarés perdus. Tout comme pour un retard de bagage, vous pouvez également demander le remboursement des frais de première nécessité lorsque vous subissez une perte de bagage.

Pour obtenir une indemnisation, il est important que vous ayez entre les mains, une attestation de perte donnée par la compagnie. Il y a deux types de convention en matière de litige de bagage. Si la Convention de Varsovie s’applique, le passager dispose de 14 jours. Le délai est de 21 jours si la Convention de Montréal s’applique. Ce délai débute à partir du jour où vous devez récupérer vos bagages. Toutefois, quelle que soit la convention qui s’applique, la réclamation devra se faire le plus tôt possible. Vous pouvez enclencher la procédure sans attendre la confirmation de la perte de vos bagages.

Bagages retardés, que faire

Bagages retardés, que faire ?

La situation de bagage retardé n’est pas la même qu’un retard de vol. On parle de bagages retardés lorsque le passager n’arrive pas à retrouver ses bagages à la descente de l’avion. Avant de considérer que des bagages sont égarés, on doit d’abord s’accorder à dire que les bagages ont du retard. Comme le retard de bagage peut causer des préjudices au passager, il pourra donc demander réparation à la compagnie aérienne. Ainsi, lorsque vous vous apercevez que vous n’arrivez pas à trouver vos bagages, déclarez directement la situation à la compagnie.

Le bagage retardé est une situation qui peut arriver à l’occasion d’un vol avec une ou plusieurs correspondances. Le plus souvent, le bagage est resté en transit. Il faut donc s’adresser à la compagnie qui s’est occupée du premier vol. Généralement, le bagage est retourné auprès du propriétaire au bout de 48 h, 72 h tout au plus. Pour le dépanner, la compagnie va fournir au passager un « kit » de première nécessité. Ce kit comprend généralement une brosse à dents, un tube de dentifrice et des vêtements. Le passager peut également demander un remboursement des dépenses de première nécessité.

Les autres dédommagements

À la minute où on déclare qu’un bagage est retardé, la compagnie aérienne est dans l’obligation de prendre en charge l’achat de fournitures de première nécessité comme une brosse à dents, un tube de dentifrice ou encore des vêtements. Pour être sûr de se faire rembourser, il faut garder précieusement toutes les pièces qui permettent de tracer l’achat et de les justifier auprès du transporteur aérien. Il est également essentiel de remplir le Property Irregularity Report (PIR) pour pouvoir signaler à la compagnie aérienne le retard du bagage.